....prochaines disponibilités...pas avant 6 à 8 mois....

  

Industrie du verre (Octobre 2014 - ...)


Après quelques mois d'absence, je reviens sur le projet Pallet Tracking en tant que chef de projet.
Ce projet à pour finalité la traçabilité des produits finis depuis la sortie de production jusqu'à leur distribution et ceci en utilisant la technologie RFID. Tous les mouvements, de palettes étant remonté en automatique dans SAP (WM/HUM) et ceci grâce à une application embarquée sur des terminaux mobiles ou depuis des lecteurs RFID installés sur les lignes de production.
J'aurai donc en charge la gestion des déploiements à venir (Allemagne, France, Italie), et la gestion des évolutions à prévoir après les gap analysis. Interface entre les équipes de développement, les équipes techniques (informatique industriel interne, fournisseurs de matériel), les équipes métier, j'aurai aussi à charge le paramétrage et les tests dans SAP.

Un nouveau et beau challenge à l'international qui demandera de l'application et de la rigueur dans l'organisation, la gestion, la communication et la réalisation.

 


 

  

Secteur Petit Electroménager  (Juillet 2014 - Septembre 2014)


J'interviens sur un projet de développement et mise en œuvre d'un Core Model SAP destiné aux sites industriels du groupe. Sous la responsabilité de l'expert fonctionnel logistique, je suis intervenu afin d'apporter mes connaissances du monde de la mobilité et de SAP WM/HUM afin de rédiger des spécifications techniques de diverses transactions RF et SAP.
De plus j'ai mené toute une série de tests afin de valider le fonctionnement de l'application RF en mode asynchrone (non connectée à SAP).

 


 

  

Secteur Automobile  (Janvier 2014 - Juin 2014)


Ayant déjà participé à un projet EWM pour ce même client, ce dernier m'a recontacté afin que je les accompagne pour le déploiement d'une solution EWM sur son site Russe proche de Moscou. Intégré au service AMOA je suis en charge de l'organisation de deux sessions de tests "grandeur nature" afin de valider la solution en situation réelle.

 

Une fois ces deux sessions exécutées, je participerai au phase de pré et post démarrage en tant qu'AMOA (plan  de bascule, assistance au démarrage, support utilisateur...).

 

Une nouvelle expérience, mais à l'international cette fois.

 


 

     

Filière des matériaux composites souples  (Octobre 2012 - Décembre 2013)


Mon client est un industriel français, leader de la filière des matériaux composites souples, il conçoit et fabrique depuis près de quarante ans, avec aujourd'hui près de 630 collaborateurs, des produits pour l’architecture, le nautisme, l’industrie, le mobilier, la protection des équipements, la santé et l’environnement.

Basé en région Rhône Alpes, je participe, depuis début octobre, à un projet d'amélioration de la solution SAP existante. En contact direct avec les utilisateurs finaux, je conçois avec eux une solution destinée à diminuer les charges administratives tout en préservant le haut niveau de qualité de la solution actuelle.

Afin de me familiariser avec l'outil et l'organisation actuels, j'ai proposé, dans un premier temps, de modéliser tous les flux physiques et flux d'information existant afin de déceler ceux que nous pourrions faire évoluer et ainsi atteindre notre objectif de productivité administrative. Une fois cette cartographie terminée, nous avons commencé, depuis début novembre, la phase de réalisation de la nouvelle solution. Nous abordons divers sujets tels que l'alimentation des lignes de production, la gestion des consommable, le processus de préparation du travail de prélèvement et d'expédition client, la sous-traitance, la vente et l'expédition des produits classés en second choix, le chargement des camions et containers... 

 

Paramétrage WM, HUM, RF, spécifications des développements, tests, conduite du changement, modifications organisationnelles sont mes principales activités sur ce projet. Ce dernier est très large fonctionnellement, et est soumis aux mêmes contraintes que l'industrie textile mais est toutefois destiné à une population d'utilisateur restreinte. La problématique majeure réside dans le fait que les modifications apportées se font dans un environnement productif, un grand soin doit donc être apporté aux tests et à la préparation des mises en production tant au point de vue technique, fonctionnel qu'organisationnel.

 

Nouvel environnement, nouveaux challenges : même envie de réussir et de proposer des solutions informatiques conçues avec, et au service, des métiers de la logistique !!!

 


 

  

Secteur du Petit Electroménager (Octobre 2012 - - Décembre 2013)


Mon nouveau client est un leader mondial du petit électroménager, il compte plus de 25000 collaborateurs à travers le monde et propose une gamme très vaste couvrant plus de quarante famille de produits.

 

Basé en région Lyonnaise, j'ai intégré, début octobre, le centre d'expertise SAP du groupe afin d'apporter mes compétences sur les modules SAP WM, HUM et radio fréquence. Le projet pour lequel j'ai été choisi est un projet de construction d'un Core Model destiné à être déployé sur différents sites de production du groupe.

 

A l'écoute des experts métier, je construis la solution SAP (paramétrage, tests, rédaction des spécifications détaillées pour les développement) et participe activement aux spécifications de l'application complémentaires Radio Fréquence destinées à "descendre" SAP sur les lignes de production et dans les magasins de matières premières et de produits finis. Cette application complémentaire doit pouvoir fonctionner de manière synchrone et asynchrone afin de palier à d'éventuelles absence de SAP. Il est en effet inconcevable pour mon client de devoir stopper ses lignes de production en cas de coupure du SI central. Cette contrainte ajoute quelques difficultés dans l'architecture à mettre en oeuvre et dans les méthodes de mise à jour de SAP (Idoc, Queue RFC, solution de monitoring, de reprise des mises à jour au retour du SI...)

 

Le fil conducteur de ce projet est de proposer une solution répondant au mieux aux attentes du métier et qu'elle soit le plus adaptable possible afin d'être déployées sur des sites de tailles et au fonctionnement variés.


Automobile (Avril 2011- Octobre 2012)


Un grand nom de l'industrie automobile m'a sélectionné pour participer à un projet de mise en oeuvre de la solution SAP EWM pour plusieurs de ces magasins européens.

 

Cette nouvelle aventure commence pour moi dès début avril 2011 avec dans un premier temps la prise de contact avec ce nouveau module et ainsi en maîtriser parfaitement le fonctionnement.

Positionner dans les équipes MOA, je serai l'interlocuteur privilégié des sites concernés pour toutes les problématiques touchant les flux sortants : interface entre le terrain et la technique à moi de trouver les solutions logicielles, fonctionelles, pour que l'outil répondent aux mieux aux attentes de utilisateurs.

 


 

Industrie du Verre (Avril 2011 - Octobre 2012)


Un grand groupe mondial me demande cette année de l'accompagner sur un projet de mise en oeuvre de solutions de traçabilité de leurs palettes de produits finis. 

Mes compétences sur SAP (WM/HUM), ma maîtrise des outils de collecte de données, mon goût pour la gestion de projet m'ont permis d'être sélectionné par ce client prestigieux. 

Mes objectifs seront donc de coordonner les différents intervenants, de m'assurer que la solution globale répond aux attentes du client tant en terme technique (choix du middleware, technologie radio, matériel, orientation SAP) que fonctionnel.

 

Ce projet débutant seulement, je vous donnerai prochainement quelques informations complémentaires.

 


 

Automobile (2010-2011)


L'objectif du projet est la mise en oeuvre de la version SAP ECC6 en lieu et place de la version 46C. Le projet concerne 6000 utilisateurs se connectant au SAPGui et 22000 utilisateurs qui se connectent via une interface WEB.

 

 

Le projet s'est décomposé pour ma part en 3 phases distinctes.

 

  1. Organisateur des tests dans l'environnement qualité des flux WM Sortant (concerne 4 magasins européens) 
  2. Organisateur des tests de pré-production
  3. Chef de Projet Utilisateur sur le magasin central

Organisateur des tests WM sortant (du 01/03/2010 au 15/06/2010)

 

L'objectif est d'organiser (pilotage d'un testeur) et décrire les tests à réaliser pour qualifier l'environnement ECC6. La montée de version étant iso-fonctionnelle le but est de vérifier que l'existant fonctionne sans régression avec cette nouvelle version.

La description des scénarios de tests a été réalisée dans l'outil Quality Center.

 

 

Organisateur des tests de pré-production (du 15/06/2010 au 15/11/2010)

 

L'objectif est de planifier les tests de pré-production. La première tâche a été de cartographier l'ensemble des interfaces existantes. Au total 500 interfaces ont été remembrées avec 101 applications partenaires. Une fois ce travail de cartographie effectué, il m'a fallu trouver avec les études techniques et l'industrialisation les méthodes à mettre à oeuvre pour effectuer ces tests sur l'ensemble des modules utilisés : SD, FI, MM, WM. Dernière opération et pas des moindre, planifier et organiser l'enchaînement des tests afin de respecter le bon enchaînement des interfaces.

 

Chef de Projet Utilisateur (du 15/11/2010 au 15/03/2011)

 

Les différents Chef de Projet Utilisateur ont joué le rôle de relais entre les sites opérationnels et les pilotes du projet en central. Relais en terme de communication, de formation et suivi des indicateurs.

Le plus gros travail a été de mettre en oeuvre des solutions métiers afin que l'arrêt de 4 jours nécessaires aux opérations techniques de montée de version soient le moins impactant possible pour les clients. En effet c'est a première fois que cette société connaissait un arrêt complet de son activité pendant une si longue durée et surtout sur l'ensemble des sites.

Pour ma part, affecté au magasin central, il m'a fallu piloter l'approvisionnement des magasins relais avant le week-end de bascule et suivre toutes les actions à mener sur le site pour minimiser l'impact de ces 4 jours d'arrêt. Par exemple : prévoir l'augmentation du personnel nécessaire pour la reprise d'activité, prévoir l'approvisionnement en matériel de manutention, ré-organiser le service maintenance afin de re-planifier la maintenance préventive, construire un plan de transport spécifique pour les deux jours suivant l'arrêt. Cette période a été pour moi très formatrice car au contact permanent des différents acteurs terrain du site.




Agro Alimentaire (2009-2010)


L'objectif du projet est la mise en oeuvre de la norme GS1 afin d'assurer la traçabilité des produits finis depuis les sites de production jusque chez les clients.

 

Je suis intervenus sur le site Parisien de ce groupe comptant plusieurs site dans le monde. Le projet a été décomposé en deux sous projets.

 

  1. Codification interne
  2. Codification externe

Il a été très rapidement défini qu'il n'était pas possible d'activer la gestion des HUM, car cela aurait eu un impacte tropfort sur l'ensemble des métiers de l'entreprise, il a donc été décider de gérer cette nouvelle norme de codification uniquement dans WM. L'aspect codification a été rapidement résolu par l'activation de tranche spécifique au niveau des unités de stocks de WM.

En revanche le projet à engendrer les points suivants :

  • mise en place d'une procédure et d'un programme de reprise de stock
  • mise en place d'un système d'étiquetage des palettes depuis WM
  • mise en place d'une application destinée au opérateur de production afin de déclarer et étiqueté au fil de l'eau les palettes produites. (utilisation de l'environnement de développement HTML de SAP)

En charge des modifications de customizing SAP, il m'a surtout été demandé de concevoir, suivre la réalisation des différents spécifiques ainsi que de recetter l'ensemble des flux afin d'assurer la non regression du système.

 

La seconde phase du projet (prévue sur 2010), demandera la mise en oeuvre d'EDI avec les différents prestataires logistiques, cet échange de données permetttant d'assurer la traçabilité des produits et de fiabiliser les processus de réception et d'identification des produits. Les messages EDI seront alimentés avec les N° SSCC prélevés dans WM par activation des processus de pick and pack dans WM et ceci sans activation des HUM.




Chimie (2003-2010)


J'interviens sur ce site Grassois depuis 2003. Le projet initial portait sur la mise en oeuvre d'une solution radio fréquence interfacée avec SAP (synchrone asynchrone) pour couvrir les flux de production et de matières premières.
Une seconde phase a vu l'extension de la solution sur les flux de produits finis, le suivi des documents expédiés avec les PF, le suivi des contenants inernes et externes (suivi de l'utilisation, du lavage, des réparations, des contrôles, de l'expédition et de la réception des containers).

Le sous système gère également l'ensemble des impressions internes (5 ou 6 types d'étiquettes), et communique en tant réel avec les balances du sites (un trentaine de balance).

Une fois l'application de Grasse installée et stabilisée, elle a été déployée sur le site de Runcorn (UK) en y intégrant les spécificités métiers de ce nouveau site (comme par exemple traduction dynammique des étiquettes). 

Quelques éléments intéressants dans cette application :
  • suivi quantitatif et qualitatif des pesées : gestion des tolérances de pesée par tranche de poids, suivant le pas de la balance
  • pick and pack simultanés des produits finis, sans activation du module HUM, mais en s'appuyant sur les instructions d'emballage
  • inventaire MM : possibilité de saisie multiple pour un même article / lot
  • inventaire permanent sur le prélèvement des matières et des produits finis
  • gestion d'une DLUO spécifique pour les fûts entamés de produits définis comme sensible bactério
  • enchainement de flux MM, WM, PP sur les transacitons de consommation de matière ou de déclaration de production
  • création des OT de recomplètement automatiquement en cas de rupture de stock à l'emplacement
  • gestion d'article pipeline
  • gestion fabrication sur ordre
  • gestion stock en consignation fournisseur
  • gestion des circuits kanbans
  • interfaçage avec une GMAO hors SAP

Comme indiqué, j'ai beaucoup de plaisir à intervenir sur ce site, et espère relever prochainement un nouveau défi en participant à la mise en oeuvre de l'explosion de nomenclature et l'interfaçage de l'application RF avec un stockeur rotatif.




PME, Negoce (2009)

 

L'objectif de la mission était la remise en service du système de lecture code à barre ainsi que l'amélioration du process d'expédition.

 

Après le déménagement de l'entreprise, le système de collecte mobile de données a été abondonné durant 2 années, sa remise en service nécessitait alors un état des lieux technique du matériel, une vérification du paramétrage SAP et l'adaptation de l'existant aux nouvelles méthodes de travail.

Cette première phase a mis en évidence le besoin de couvrir de nouveaux flux tels que la réception des matières, l'optimisation du magasin, la déclaration de production, les retours client et enfin les inventaires. Pour les 4 premiers besoins le choix s'est porté sur es développements hors SAP, pour lesquels j'ai assuré le design, le suivi des développements, les tests et la mise en production. Concernant l'inventaire les outils standard SAP ont été optimisés afin de répondre au mieux aux attentes. Chacune de ces démarches a été menée avec l'objectif d'améliorer les flux amonts avant de s'attaquer à la partie expédition.

 

Les problématiques d'expédition étaient un peu plus vastes, l'objectif étant d'améliorer la qualité et la traçabilité des préparations, en maintenant le même niveau de productivité et ceci avec le même nombre de personnes. La solution proposée a été de passer d'un flux décomposé en une étape de prélèvement et une étape d'emballage à une étape de prélèvement / emballage simultané.

 

Cette solution imposait alors :

  • une modification de l'implantation du stock picking : ne plus concentrer les produits de classe A sur quelques allées
  • une modification de l'implantation du quai d'expédition : absorber le flux continu d'arrivée des cartons
  • une diminution du nb de référence d'élément d'emballage : simplification du processus de choix
  • l'adoption de carton préformé : accélérer le process de mise en forme
  • la réalisation de nouveau chariot de préparation permettant de constituer les unités d'expéditions au moment du prélèvement
  • l'installation d'un système de saisie embarqué sur les chariot : lecteur code barre de type caisse enregistreuse 
  • la mise en oeuvre d'une solution pick and pack dans WM sans activation de HUM
  • l'accompagnement du personnel dans leur changement d'activité
  • l'étiquetage des cartons et la mise en oeuvre d'une packing list
  • l'étude de la mise en oeuvre d'un contrôle pondéral
  • la modification du processus de mise à quai

Cette mission a été très enrichissante, car débordant du simple cadre informatique, mais aussi car les contraintes de taille de l'entreprise (70 personnes) sont à prendre en considération dans toutes réflexions.

 


Chimie (2009)

 

Ce site est équipe de WM depuis de longues années mais n'a pas connu d'évolution majeure depuis. De nouveaux besoins en traçabilité et surtout la nécessité de répondre à un accroissement de la production nécessitent la mise en oeuvre de solutions permettant l'accélération des flux de matières.

 

De nombreux flux sont ralentits par des traitements SAP effectués manuellement, qui plus est lorsque les horaires de travail des équipes administratives ne sont pas les mêmes qu'à la production. Mes propositions s'articulent autour des points suivants :

  • la mise en place des SU
  • la mise en place de stratégie d'entrée / sortie dans SAP afin d'automatiser la création des ordres de transfert
  • la mise en oeuvre d'une solution radio fréquence afin que les confirmations d'OT soient réalisées en temps réel par les équipes terrain.
  • mise en place d'une interface entre le système radio fréquence et le MES afin d'assurer la traçabilité dès la production 
  • mise en oeuvre d'une solution d'impression des étiquettes d'identification au fil de l'eau

Les différentes lignes de production, gérées par deux MES non connectés à SAP, seront à l'initiative de la constitution, la numérotation, l'étiquetage des palettes. Le système de lecture code barre récupère ces données dans la base de données du MES pour effectuer la déclaration de production, l'entrée marchandises et la création des Ordres de transfert dans SAP en y injectant les N° de palette générés par ces MES.

 


 

 

Pharmacie (2008-2009)


Mise en oeuvre d'une solution radio fréquence interfacée en synchrone et asynchrone avec SAP.


L'application couvre les flux magasin matières premières et produits finis.

Il m'a été demandé de réaliser, dans le cadre de la préparation de cartons détails et cartons standards de réaliser la confirmation des postes d'OT et l'emballage des postes de livraison correspondants.


Etant géré par US et par bloc, les lots ne sont généralement pas déterminés dans la livraison mais au moment de la confirmation des postes d'OT. De plus un même poste de livraison peut correspondre à plusieurs postes d'OT, et un même poste d'OT peut être prélevé sur plusieurs cartons ou palettes.


Je suis initialement parti sur la désynchronisation de la confirmation des OT (par Idoc WMTCID02) et l'emballage des postes de livraison par envoi de l'Idoc SDPAID01, en revanche cela obligeait la récupération des sous poste de livraison créé par la confirmation d'OT. Cela n'était pas envisageable car impose des mauvais temps de réponse opérateur et je devais gérer le cas où l'idoc de confirmation d'OT ne s'intègre pas dans SAP. J'ai donc abonner cette première approche, et gérer ce flux comme si le module HUM était activé (promis ce n'est pas le cas ici).

Abandon de l'Idoc WMTCID02 pour son grand frère WMTCID03, au moment du prélèvement, je créé une unité de manutention et l'assigne à l'OT via la fonction L_TO_PICKHU_ASSIGN, ensuite à chaque fin de traitement du poste d'OT, je remonte la confirmation du poste d'OT (partielle ou complète), et renseigne le segment E1LCOHU pour emballer le poste d'OT correspondant.

Cette méthode permet d'obtenir de très bon temps de réponse opérateur et surtout d'assurer une bonne intégration des données.

Quelques éléments intéressants dans cette application : 

  • Pick and pack sur le modèle d'un magasin WM géré par HUM
  • Gestion de réapprovisionnement : confirmation d'OT de type de magasin bloc à type de magasin bloc.
  • Optimisation des flux d'entrée / sortie pour les chariots rétract
  • Déclenchement des impressions des documents d'expédition
  • Gestion des priorités de traitement via une application WEB : les priorités descendent de SAP mais sont modifiables sur l'application afin de palier au urgences.




 

Sidérurugie (2003-2009)


J'interviens là aussi depuis quelques années sur les différents sites de ce sidérurgiste (3 sites en France, 1 en Belgique, 2 en Allemagne).

Le projet initial portait sur la traçabilité de bobines de zinc, fabriquées 24h/24h 7/7j et ceci même si SAP n'est pas présent.

J'ai donc mis en oeuvre un sous système sur lequel nous avons répliqué beaucoup de données issues de SAP. Nous avons alors développé une application permettant la déclaration des productions, le magasinage des matières et des produits finis.

L'ensemble de l'étiquetage interne est géré par le sous système mis en eouvre, afin de palier aux éventuelles absences de SAP.

Depuis un peu plus d'un an, nous avons mis en oeuvre un suivi des consommations matières, avec notamment le développement d'une application web interfacée avec SAP. Ce système évite ainsi aux équipes informatiques du site le suivi des versions sur l'ensemble des lignes de production et donc un gain de temps dans la maintenance du système.
Ce système de suivi des consommations est basé sur le principe suivant  :
  1. on effectue un chargement du poste de travail avec saisie du poids de la bobine chargée.
  2. Au moment de la déclaration de la consommation l'opérateur saisi le poids restant de la bobine chargée, le système calcule alors automatiquement la quantité matière consommée mais aussi la quantité de rognure large et de rognure longue.

Quelques éléments intéressants dans cette application :
  • gestion de la classification des lots et des articles (Idoc CLFMAS)
  • transaction de transfert de type de stock automatisé (flux WM, flux MM)
  • application Web interfacée avec SAP
  • gestion des blocs WM avec US
  • gestion du transport de pile d'US : constitution d'une pile (création d'un ensemble d'US), transport et dépose de la pile en indiquant un seul numéro d'US, transfert de l'ensemble des US de la pile
  • pick and pack simultanés dans SD (site sans WM)
  • interfaçage avec des balances
  • interfaçage avec des automates de production
  • gestion de production répétitive avec ou sans ordre planifié (idoc LOIPL01)
  • gestion de production discrète
  • inventaire WM en masse (comptage des piles)





Pharmacie (2004-2008)


Mise en oeuvre d'une solution radio fréquence ET vocale connectées sur le même WM. L'objectif étant de pouvoir de travailler avec l'un et/ou l'autre.

La solution SAP mise en oeuvre est WM avec gestion des lots, des US au niveau palette et carton et petite spécificité : gestion des blocs avec US sur les emplacements picking détail.

Afin de ne pas imposer le lot de prélèvement aux préparateurs (roll dynamiques), il a été décidé d'utiliser la stratégie bloc de WM. De ce fait, les US cédantes ne sont pas définies au moment de la création de l'OT mais au moment de la confirmation (donc au moment du prélèvement).

Afin de s'assurer de la validité du lot prélevé, un contrôle de la DLUO du lot est effectué au moment du prélèvement. L'opérateur peut honorer la quantité requise en prélevant sur un ou plusieurs US carton. Nous avons, afin d'améliorer la productivité des préparateurs, et éviter qu'ils aient à déclarer à chaque fois le carton dans lequel il prélève, gérer la notion de "SU ouverte" sur le sous système vocale. Ainsi tant que le stock de la SU en cours n'est pas à zéro il est demandé à l'opérateur d'identifier le carton par l'annonce des deux derniers digits...quelques secondes gagnées à chaque prélèvement.

Quelques éléments intéressants dans cette application :
  • Possibilité de mutualiser application RF et Vocale
  • Gestion des blocs avec US
  • Impressions des étiquettes cartons au moment du réapprovisionnement (imprimante embarquée Wifi)
  • Gestion des US en cours de picking
  • Déclenchement de l'impression des BL à la fin du prélèvement du dernier poste d'OT de la livraison (BAPI_LIKP_MSG_DIRECT)
  • Flux de réapprovisionnement en deux phases : phase de prélèvement et phase de dépose



Secteur Tertiaire (2007)


Projet malheureusement arrêté avant exploitation mais très intéressant sur sa conception et sa réalisation.
En effet ce site classé sensible ne peut être installé avec des réseaux Wifi, il m'a donc été demandé de développer une application de type "parfois connectée" interfacée avec SAP WM .

Le principe est donc de connecter le terminal via un câble USB sur un PC, automatiquement le système charge sur le terminal l'ensemble des missions d'entrée / sortie de la zone de travail affectée préalablement au terminal.

L'opérateur part ensuite avec son terminal et, sélectionne les missions qu'il souhaite traiter. Les confirmations d'OT correspondantes sont stockées sur le terminal et remontées automatiquement à SAP à la prochaine reconnexion du terminal.

Deuxième phase du projet : interfacer un magasin automatisé avec SAP. Le logiciel de gestion de ce magasin n'étant pas certifié SAP, nous avons mise en oeuvre une passerelle entre ce logiciel et SAP en utilisant un middleware certifié par SAP, notamment pour  une utilisation massive et sécurisée des Idocs.
La structure WM de SAP, a été développée suivant les spécificités de chacune de zones de l'automate. Chacune de ces zones correspondant dans WM à un type de magasin avec une seule aire de stockage et un seul emplacement.

L'inteface entre l'automate et SAP couvrait les flux d'entrée, de sortie mais aussi d'inventaire.

Quelques éléments intéressants dans cette application :
  • gestion d'outil de type batch
  • interfaçage avec un magasin automatisé :  normalisation des données entre l'automate et SAP
  • add on aero dans SAP
  • utilisation de l'idoc MATMAS de SAP (données articles)



Agro Alimentaire (2005)


Couverture du flux d'expédition des palettes à destination de la grande distribution.

Deux sites à couvrir, l'un équipé d'un automate interfacé avec SAP et définissant les lots fabriqués et expédiés. Au moment de la sortie des chaînes de production l'automate remonte à SAP les lots expédiés, ils sont alors affectés dans les livraisons sortantes.

Le contrôle des expéditions consiste dans ce cas à lire toutes les boîtes constituant la palette et de contrôler que le lot est bien prévu dans la livraison. La diverses lectures déclenchent alors la remontée de la quantité livrée dans la livraison et l'emballage au niveau palette. Pour se faire,  nous utilisons la fonction WS_DELIVERY_UPDATE.
 
En revanche l'autre site à couvrir n'est pas équipé de cet automate, dans ce cas, les lots ne sont pas définis dans la livraison au moment de l'expédition. C'est donc au système de lecture code barre qui effectue l'éclatement des postes de livraison en sous poste et remonte l'emballage de ces sous postes au niveau de la palette.

Quelques éléments intéressants dans cette application :
  • éclatement des postes de livraisons
  • emballage SD
  • système à mettre en oeuvre afin que l'opérateur puisse lire à la volée toutes les boîtes de la palette sans communication avec SAP, c'est seulement à la fin de la palette que les données sont transmises à SAP






5 rue des Lavandières
52500 Rougeux
Mail : franck.marichal@sasu-stiles.com
Mob : +33 (0)6 86 94 25 01
Création Kiwi Multimédia